Le hoverkart, appelé aussi kart hoverboard, est un nouveau venu dans la famille des modes de déplacement urbains originaux. Cet appareil conçu pour transformer le hoverboard en karting et profiter de la glisse en position assise est aujourd’hui devenu un moyen de déplacement tendance pour les enfants, comme pour les adultes.

Les meilleurs hoverkarts sur Amazon

Le hoverkart, qu’est-ce que c’est ?

Le hoverkart est en quelque sorte une « extension » de votre hoverboard, un accessoire qui le rend encore plus cool ! Il a été inventé par une entreprise californienne, HoverPowered, dont les fondateurs étaient des passionnés d’hoverboard.

Il est composé d’un cadre en acier, aluminium ou métal, et d’un siège, généralement en plastique, qui permet de transformer votre hoverboard ordinaire (6,5 pouces, 8 pouces ou 10 pouces) en véritable kart électrique.

Hoverkart noir

Hoverkart noir

Le hoverkart est très simple d’utilisation : il vous suffit de l’attacher à votre hoverboard et… c’est tout ! Aucune modification de votre hoverboard n’est nécessaire. De plus, la plupart des hoverkarts sont ajustables, ce qui signifie qu’ils conviennent à tous les âges, enfants et adultes.

Acheter un hoverkart en ligne

Contrairement aux karts thermiques, vous pourrez l’utiliser à peu près n’importe où, sur tout type de terrain (privilégiez toutefois le bitume), sans limite de temps et surtout sans limite de budget.

De quoi est composé un hoverkart ?

Plusieurs éléments forment le hoverkart :

  • deux sangles, généralement en velcro, pour fixer le kart ;
  • deux pieds, qui viennent se greffer à l’hoverboard ;
  • deux leviers d’accélération et de freinage ;
  • un siège ;
  • un train avant ;
  • un train arrière ;
  • un repose pieds ;
  • une roue à l’avant ;
pièces hoverkart

Kit hoverkart (source: HoverGliss)

Parfois, une poignée en T est livrée avec le kit. Elle se fixe sur le train avant et permet de tirer le hoverkart, par exemple pour le sortir ou le ranger dans le garage.

Pour éviter toute griffe et tout frottement entre la planche de votre hoverboard et les machoires métalliques de votre kart, il est préférable de placer une protection en mousse sur les patins du hoverboard. Celle-ci est parfois incluse dans le kit kart.

Comment ça fonctionne ?

C’est encore une fois très simple. Pour accélérer, il suffit d’appuyer sur les 2 manettes de direction. Celles-ci vous venir se connecter aux capteurs de votre hoverboard (les patins), ce qui va avoir pour effet de faire avancer l’appareil. Pour freiner, il suffit de tirer doucement les manettes vers vous. Et oui, les barres de direction permettent de reproduire le système de transfert de poids qui fait fonctionner un hoverboard !

Pour tourner à gauche, il suffit de pousser la poignée droite. Pour tourner à droite, vous l’aurez deviné, il suffit de pousser la poignée gauche. Avec un peu d’entrainement, vous pourrez prendre des virages serrés, faire des rotations à 360° et même lever la petite roue.

Course en hoverkart

Course en hoverkart

Pour utiliser le hoverkart en toute sécurité, nous vous conseillons de suivre les étapes suivantes :

  • attachez le siège de l’hoverkart à l’aide des sangles de fixation ;
  • enfilez votre casque de protection, voire des genouillères ;
  • pour avancer, freiner et vous diriger, utilisez les leviers placés à droite et à gauche ;

Quelle est la vitesse maximale ?

La vitesse maximale de votre kart correspond à la vitesse maximale de l’hoverboard sur lequel il est monté. Vous ne pourrez pas aller au-delà, c’est un fait. Toutefois, cette vitesse peut être influencée par votre taille, votre poids et votre style de conduite !

La plupart des hoverboards ont une vitesse maximale variant entre environ 10 et 20 km/h. Vous pourrez certainement aller plus vite dans un hoverkart que sur un hoverboard, car celui-ci est plus stable et bénéficie d’une meilleure adhérence. Par ailleurs, le fait d’être au ras du sol augmente la sensation de vitesse.

L’autonomie de l’appareil sera elle aussi dépendante de celle de votre hoverboard. Pour que votre batterie ne se décharge pas trop rapidement, il est conseillé de toujours bien vérifier l’état des pneus et de s’assurer qu’ils sont bien gonflés.

À partir de quel âge est-ce conseillé ?

La cible principale de cet accessoire pour hoverboard, ce sont bien évidemment les enfants, à partir de 7/8 ans. Ils vont en effet pouvoir s’adonner à des courses endiablées et entrer dans la peau de leurs héros de jeux vidéos, comme Luigi, Mario ou Yoshi dans Mario Kart.

Commander un hoverkart

Mais l’avantage de l’hoverkart, c’est qu’il est entièrement ajustable. En effet, une simple molette de fixation sur l’appareil permet de régler la longueur du train avant. Un adulte amateur de sensations fortes pourra donc s’y installer confortablement, les pieds bien calés sur les repose-pieds, pour des parties de rigolade entre amis !

Est-ce compatible avec tous les modèles d’hoverboard ?

Sauf exception rare, les hoverkarts disponibles dans le commerce sont « universels ». Leur système de clips est universel et s’adapte sur n’importe quel modèle d’hoverboard (6,5 pouces, 8 pouces et 10 pouces).

L’exception concerne les hoverboards à la forme incurvée, qui ne permettent pas de positionner correctement les pieds de l’hoverkart et donc d’utiliser le système de sangles.

Comment monter un hoverkart ?

Transformer votre hoverboard en hoverkart est un jeu d’enfant, rassurez-vous. Pas besoin d’équipement ou d’outils supplémentaires, il vous suffit d’attacher le kart kit à votre hoverboard en suivant les instructions suivantes :

  1. Fixez les pieds à chaque extrémité du train arrière à l’aide de boulons ;
  2. Placez les poignées (leviers) sur le train arrière et vissez-les comme indiqué sur votre notice ;
  3. Placez le siège sur le train arrière et fixez-le avec des petites vis ;
  4. Dévissez la poulie du train arrière pour y fixer le train avant ;
  5. Ajustez en fonction de votre taille ;
  6. Si le kit en contient, ajoutez les bandes autocollantes au niveau des pieds, vous éviterez ainsi d’endommager l’hoverboard ;
  7. Placez l’hoverboard sous les pieds et fixez-le en passant les lanières par dessous et en les scratchant ;
  8. Resserrez les boulons des pieds ;

Voici une vidéo qui vous explique comment installer l’engin.

Quels sont les dangers de l’hoverkart ?

Avec une vitesse de pointe qui peut avoisiner les 20km/h, l’hoverkart n’est évidemment pas sans danger. Des chutes, et donc des blessures, sont possibles.

La première erreur à ne pas faire est de vouloir poser le pied à terre pour freiner. À vive allure, c’est la chute assurée. Ne le faites pas. De même, lors des premières utilisations, conduisez lentement. Une fois que vous aurez le kart bien en main, vous pourrez augmenter l’allure. Enfin, évitez les grosses montées ou descentes car en cas de dysfonctionnement soudain, la chute serait plus lourde.

Ne prenez pas votre sécurité à la légère, car un accident peut avoir des conséquences lourdes. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de porter un casque et des genouillères.

Par ailleurs, le matériel doit faire l’objet, régulièrement, d’une inspection approfondie. Avec le temps, les composants peuvent en effet s’user, notamment les sangles de serrage. Les vis peuvent aussi se desserrer. Soyez vigilant.

Enfin, les risques dépendent de la qualité de votre hoverboard. Le moteur peut ainsi s’arrêter soudainement en raison d’une défaillance, ce qui peut entraîner une chute vers l’avant. En choisissant un produit fiable et solide, en évitant les modèles bas de gamme, vous diminuerez cette part de risque.

Quels sont les différents types d’hoverkart ?

Il existe deux types d’hoverkart, chacun ayant une utilisation spécifique.

Le hoverkart classique

Le hoverkart classique est conçu pour arpenter le bitume. Sa conception est légère tout en restant solide. La roue avant est assez petite et il ne bénéficie pas de suspensions. Son poids est de 5/7 kg, pour une capacité de charge de 120 kg environ.

Ce type d’hoverkart est le plus répandu.

Le hoverkart tout terrain

Si vous avez l’intention de vous aventurer hors des sentiers battus, dans des chemins caillouteux, poussiéreux ou terreux, le modèle tout terrain est fait pour vous, car il s’adapte à tout type de surface.

Le hoverkart tout terrain bénéficie de plusieurs caractéristiques qui lui sont propres :

  • une double barre centrale, plus solide ;
  • des suspensions réglable, pour amortir les chocs ;
  • une roue en gomme plus grosse (6 pouces), gonflable (chambre à air), pour plus de stabilité ;

Combien coûte un hoverkart ?

Le prix d’un hoverkart peut varier entre 50 € et 150 €. Bien entendu, un tel écart de prix se justifie. Entre un modèle d’entrée de gamme, et un modèle haut de gamme, des différences significatives peuvent être constatées à plusieurs niveaux :

  • la résistance du train avant et du train arrière : ainsi, une double barre est plus solide qu’une barre simple ;
  • l’épaisseur et la matière de la roue avant : une roue de 8 pouces ou de 10 pouces en gomme vous permettra de franchir facilement un obstacle, de monter une grosse bordure, de et s’usera moins vite qu’une roue de 6,5 pouces en plastique
  • le système de sangles : parfois il est double, pour plus d’efficacité au niveau du serrage
  • le siège : certains constructeurs ont amélioré le confort de l’assise et du dossier
  • la qualité des soudures : c’est un point important car si une soudure cède, c’est la chute assurée

Si vous êtes intéressé par le kit kart mais que vous n’avez pas encore d’hoverboard, sachez que des packs hoverboard + hoverkart existent. Hop, d’une pierre deux coups !

Voir les hoverkarts Amazon

Les marques les plus sérieuses du secteur sont WeGoBoard, qui propose des modèles de différentes couleurs à partir de 70 €,  Alpha Ride, une marque française qui produit aussi des hoverboards de qualité, ou encore MoovWay, spécialiste des nouveaux modes de transport électriques.

Pour bien choisir votre hoverkart, vous pouvez consulter notre guide d’achat !