Pour utiliser un hoverkart, l'achat d'un hoverboard est incontournable. L'hoverboard est un produit qui a considérablement gagné en popularité ces dernières années, notamment dans les grandes villes. Vous en avez certainement déjà croisé dans la rue sans forcément pouvoir mettre un nom dessus. Découvrez l’univers de l'hoverboard à travers ce guide d'achat complet.

Top 5 des meilleurs hoverboards

Prix Autonomie Moteur Roues Vitesse max. Temps de charge Bluetooth Led
1. Evercross
Rupture de stock 9 à 14 km 2*200 W 6,5' 12 km/h 2 à 3 h.
2. Bluewheel
Rupture de stock ~ 20 km 2*700 W 6,5' 15 km/h 2 h.
3. Cool&Fun
EUR 176,99 ~ 20 km 2*250 W 10' 15 km/h 3 à 4 h.
4. Mega Motion
EUR 169,00 ~ 12 km 2*350 W 6,5' 12 km/h 2 à 3 h.
5. WegoBoard
Voir en ligne ~ 20 km 2*350 W 8,5' 20 km/h 2 à 3 h.

Qu'est-ce que c'est, un hoverboard ?

« Hoverboard » est le nom que l’on donne aux planches gyropodes à deux roues sans guidon, munies d'une propulsion électrique. L’hoverboard est donc un moyen de transport urbain, que l’utilisateur dirige grâce aux mouvements de son corps.

D’où vient l’hoverboard ?

Cependant, il faut savoir que le terme de « hoverboard » a été inventé pour désigner une version futuriste du skateboard, sans roues et flottant à quelques centimètres au-dessus du sol. En effet, le concept de hoverboard a d’abord vu le jour dans la fiction : c’est dans le film Retour vers le Futur 2 que l’on voit cet engin pour la première fois. Ce n’est qu’après la sortie du film en 1989 que des scientifiques ont tenté de reproduire des prototypes de l'hoverboard piloté par le héros du film Marty McFly.

hoverboard Back to the future

L'hoverboard de Marty McFly

En 2011, le prototype le plus proche du hoverboard du film a vu le jour : le Magsurf. Mis au point par l'université Paris-Diderot, cet engin (semblable à une planche de surf volante) pouvait flotter à 2 ou 3 centimètres au-dessus d’un rail aimanté. Plusieurs modèles ont alors été mis au point, comme le Hendo Hoverboard en 2014, le Lexus Slide en 2015 ou l'ArcaBoard en 2016, mais leur commercialisation n’a jamais été vraiment fructueuse.

En attendant qu’un véritable hoverboard voit le jour et soit adopté à grande échelle, le nom d'hoverboard a été donné, par extension, aux planches gyropodes électriques à deux roues dont le chinois Shane Chen a été l'inventeur en 2012.

En français, « hoverboard » signifie littéralement « planche qui plane ».

De quoi est composé un hoverboard ?

L’hoverboard est composé de plusieurs parties :

  • Une planche qui fournit une zone d’appui pour les pieds (pads de pression), et dont la taille varie en fonction des modèles ;
  • Deux roues (une sur chaque côté de la planche) dont la taille varie également, de 7 à 25 cm de diamètre, en caoutchouc ou gonflées à l’air ;
  • Deux moteurs électriques qui lui permettent d’avancer ;
  • Une ou plusieurs batteries alimentant le moteur, dont l’autonomie varie selon le modèle. Les batteries Samsung au lithium-ion sont considérées comme les meilleures du marché car les plus durables ;
  • Une carte mère qui assure la connexion des différents composants électriques (batterie, capteur de vitesse d’inclinaison, détecteur infrarouge, etc.) ;
  • Une coque en silicone ou en plastique, qui a pour but de protéger l’hoverboard des chocs et qui peut être customisée selon les modèles. Les coques en silicone sont réputées plus solides que les coques en plastique ;
  • Des lampes LED (sur certains modèles seulement), en général placées sur le devant de l’engin.
intérieur hoverboard

Intérieur d'un hoverboard

L’hoverboard peut également être accompagné d’une télécommande. Cependant, elle n’est pas indispensable car ce n’est pas elle qui va servir à paramétrer et piloter l’hoverboard. Parfois, les concepteurs de hoverboards proposent également une application qui va permettre non seulement de paramétrer l’hoverboard, mais aussi de relever des statistiques (vitesse moyenne, taux de charge de la batterie, etc.). Mais en général, l’hoverboard fonctionne tout seul grâce à son moteur électrique.

Lorsque l’hoverboard est accompagné d’une télécommande, celle-ci vous sert à mettre en veille et verrouiller votre engin, à klaxonner ou jouer de la musique, à changer de vitesse, à activer le Bluetooth pour les hoverboards qui en sont dotés, ou encore à régler l’intensité des lumières LED si votre hoverboard en est muni.

On distingue donc 3 types de hoverboards en fonction des options proposées :

  • L’hoverboard avec télécommande et Bluetooth ;
  • L’hoverboard avec Bluetooth (doté d’une application mobile) ;
  • L’hoverboard sans télécommande et sans Bluetooth.

A quoi sert le Bluetooth sur un hoverboard ?

Le Bluetooth est l’option la plus couramment proposée sur les hoverboards. Il permet notamment de contrôler la musique lorsque l’hoverboard est doté d’enceintes stéréo.

Pour activer le Bluetooth, vous devez vous rendre dans les réglages de votre téléphone et activer l’option Bluetooth. Il ne vous restera plus qu’à allumer votre hoverboard et à synchroniser les deux appareils. En général, une notification sonore vous indique quand votre hoverboard est bien connecté en Bluetooth.

Les accessoires pour hoverboard

Pour plus de confort, il est possible d’investir dans des accessoires :

  • Le sac de transport : il est idéal pour transporter votre hoverboard et le ranger quand vous ne vous en servez plus. En effet, contrairement au vélo ou à la moto, l’hoverboard ne peut pas être garé sur le trottoir ! D’ailleurs, selon les marques, le sac de transport est parfois vendu avec (c’est le cas par exemple des marques Weebot et Wegoboard). Si vous l’achetez séparément, vous avez le choix entre deux types de sacs de transport : le sac rigide (compact et antichocs, c’est l’idéal pour voyager avec votre hoverboard), et le sac souple (léger et peu encombrant, c’est l’idéal pour la vie de tous les jours).
sac hoverboard

Housse de transport pour hoverboard

 
  • La poignée de transport : si vous ne souhaitez pas investir dans un sac de transport, la poignée de transport, souvent en plastique rigide, est aussi très pratique.
  • Le guidon télescopique : idéal pour transformer votre hoverboard en gyropode et ainsi gagner en stabilité.

Combien pèse un hoverboard ?

Un hoverboard pèse environ 12 kg, ce qui est assez lourd pour vous donner de la stabilité, et assez léger pour que vous puissez le porter. Bien sûr, selon les tailles de hoverboard, le poids va varier.

Quelles sont les dimensions d’un hoverboard ?

Il existe 5 tailles de hoverboard, en fonction du diamètre des roues  :

  • L’hoverboard 4,5 pouces : plutôt adapté aux enfants entre 2 et 6 ans (moins de 18 kg), il reste assez limité et est moins performant que les autres modèles.
  • L’hoverboard 6,5 pouces : pour les enfants de plus de 18 kg et les ados, il est parfait pour les surfaces lisses ou en intérieur (mais moins performant sur des surfaces irrégulières ou accidentées). Il est recommandé pour débuter.
  • L’hoverboard 8 pouces : c’est une alternative entre l’hoverboard d’intérieur et l’hoverboard tout terrain car il vous permet de rouler sur des surfaces irrégulières et offre plus de confort de direction que les petits modèles.
  • L’hoverboard 8,5 pouces : avec ses roues increvables, cet hoverboard est tout-terrain et c’est le modèle favori des riders expérimentés ! Les roues sont plus hautes et donc plus stables, y compris sur des terrains irréguliers.
  • L’hoverboard 10 pouces : c’est le modèle le plus gros et donc le plus stable. En général, il dispose de roues gonflables. C'est l'idéal pour les régions rurales et terrains accidentés.

À partir de quel âge peut-on faire de l'hoverboard ?

Il n’y a pas vraiment d’âge pour commencer l’hoverboard. Il faudra simplement ajuster la taille de votre engin à votre poids. Ainsi, un enfant de moins de 18 kg peut très bien faire de l'hoverboard s’il choisit le plus petit modèle (hoverboard 4,5 pouces). En effet, les modèles 6,5 pouces ou plus ne démarreront que s’ils détectent un certain poids (à partir de 20-30 kg) sur l’appareil.

hoverboard enfant

Enfant sur un hoverboard

Il faut tout de même savoir que même si l’hoverboard est facile à utiliser, il existe toujours des risques de blessures dues aux chutes ou à la vitesse. Il est donc recommandé, pour les enfants, de porter des protections (casque, genouillères, coudières).

L’hoverboard est-il non polluant ?

L’hoverboard est un moyen de transport écologique : comme les voitures électriques, il fonctionne sur batterie et ne pollue donc pas (hors extraction des minerais lors de la conception, bien entendu).

Comment faire de l'hoverboard ?

Faire de l’hoverboard est très simple.

La première chose à faire est de l’allumer en cliquant sur le bouton « Power » (son emplacement dépend des marques et des modèles mais en général il se trouve dessous ou sur le devant du hoverboard). Pour les modèles qui possèdent des LED, vous verrez que l’hoverboard est allumé car celles-ci s’éclairent. Certains modèles émettent également un son.

Ensuite, pour monter sur votre hoverboard, vous devez placer vos pieds sur la plateforme. L’hoverboard va détecter votre poids et va se mettre en route. Pour vous diriger, cela fonctionne comme une planche de surf ou de skateboard : vous devez vous pencher dans la direction souhaitée. Pour tourner à droite ou à gauche, faites un transfert de poids vers la jambe droite ou gauche. Les LEDs peuvent servir de clignotant pour indiquer aux piétons et autres véhicules que vous tournez.

Pour accélérer, penchez-vous en avant, et pour freiner ou stopper l’appareil, penchez-vous légèrement en arrière. Enfin, pour descendre de l’appareil, attendez qu’il se soit complètement stabilisé.

Comment calibrer/réinitialiser un hoverboard ?

Le recalibrage vous permet de réinitialiser la carte mère de votre hoverboard au cas où. Cette option est pratique si votre hoverboard n’avance plus ou qu’il a des problèmes d’inclinaison. Pour recalibrer votre hoverboard, vous devez d’abord vous assurer qu’il est bien éteint, et que la planche est parallèle au sol. Ensuite, appuyez pendant 15 secondes en continu sur le bouton Power. Eteignez votre hoverboard, puis rallumez-le : votre appareil sera comme neuf, sorti d'usine. Attention, vous ne devez pas le réinitialiser trop souvent sinon il s’usera bien plus vite.

Quelle est la vitesse d'un hoverboard ?

En moyenne, un hoverboard a une vitesse de 15 km/h (mais bien sûr cela dépend des modèles). On trouve des modèles qui peuvent aller jusqu’à 10 km/h maximum, tandis que les plus gros modèles peuvent atteindre une vitesse maximum de 20 ou 25 km/h.

Quels sont les dangers de l'hoverboard ?

Faire de l'hoverboard est certes simple, mais on n’est jamais à l’abri d’un accident. L’hoverboard demande quand même un certain équilibre et un certain contrôle, et une chute est vite arrivée, notamment lorsqu’on va vite.

Pour gagner en équilibre et éviter les chutes, il est conseillé lorsque l’on débute de s’entraîner sur des surfaces lisses et régulières avant de passer à des surfaces plus accidentées, et surtout de s’exercer dans des endroits peu fréquentés.

Pour vous protéger en cas de chute, vous pouvez porter des protections comme un casque, des genouillères ou des coudières.

Que dit la loi concernant les hoverboards ?

Pour les sceptiques, sachez qu’il y a bel et bien une réglementation concernant l’usage de l'hoverboard ! Dans certains pays comme la Suisse, les hoverboards, au même titre que les véhicules électriques, sont interdit de circuler sur la voie publique, et le conducteur doit justifier d'un permis de conduire !

En France, la législation est moins stricte, mais il y a quand même quelques règles à connaître :

  • Il est interdit de rouler en hoverboard sur la route ;
  • Il est interdit de rouler sur les pistes cyclables (réservées aux vélos) ;
  • La vitesse maximale ne doit pas dépasser 24 km/h (n'essayez donc pas de débrider votre hoverboard) ;

L’hoverboard est en revanche autorisé sur les trottoirs (du moment qu’il ne dépasse pas 6 km/h), dans les rues piétonnes, les zones de rencontre, ainsi que les parcs et espaces verts. La loi recommande (sans obliger) de porter des vêtements de protection, surtout pour les enfants.

Attention car il ne s’agit pas d’une loi nationale : chaque municipalité peut donc fixer ses propres limites !

Si vous souhaitez prendre l’avion avec votre hoverboard, il faudra vous référer à la réglementation de l’aéroport et/ou de la compagnie car il n’y a pas non plus de règlementation sur ce point. Il faut savoir que les batteries lithium peuvent être soumises à restriction, et que vous serez limités dans le nombre de batteries que vous pouvez emporter en fonction de leur puissance.

Quand et comment charger son hoverboard?

Comme tout appareil électrique (ordinateur, téléphone), la batterie d’un hoverboard s’use avec le temps. En moyenne, elle durera entre 600 et 800 cycles complets, soit environ 6 mois d’utilisation quotidienne. Les batteries réputées pour être les plus fiables et les plus durables sont les batteries Samsung (mais attention aux contrefaçons).

Pour savoir si votre hoverboard a besoin d’être chargé, il vous suffit de regarder les voyants de batterie disponibles sur la plupart des appareils, ou l’application, pour les hoverboards qui en possèdent une. Le voyant est rouge quand votre hoverboard est en fin d’autonomie et que sa batterie a besoin d’être chargée (parfois cela s'accompagne de notifications sonores).

Par sécurité, il est conseillé de laisser l’hoverboard éteint pendant la charge. Vous ne devez surtout pas l’allumer lorsqu’il est en charge ! Selon les modèles et l’état de votre batterie, l’hoverboard mettra entre 2h et 5h à charger.

Comment nettoyer un hoverboard ?

Nettoyer un hoverboard est très facile. Il suffit de se munir d’une éponge, d’eau et de savon, et d’une serviette ou de papier essuie-tout pour essuyer. Vous pouvez nettoyer les parties les plus inaccessibles à l’aide d’un coton-tige. Attention, il ne faut surtout pas nettoyer votre hoverboard avec un karcher car l’hoverboard n’est pas étanche (même les modèles qui sont insensibles aux éclaboussures).

Quelle est la différence entre un gyropode et un hoverboard ?

Le gyropode et l’hoverboard sont deux engins très semblables. Les deux disposent d’un moteur gyroscopique, contrairement par exemple à la trottinette électrique ou au skateboard électrique, qui fonctionnent tous deux avec des moteurs classiques. La particularité de ce moteur est de fonctionner avec des capteurs, pour rester stable en permanence en fonction de l’inclinaison de l’engin. C’est donc en créant un déséquilibre que l’on fait fonctionner l’hoverboard car le moteur va se mettre en route pour rétablir une certaine stabilité.

gyropodes

Un exemple de gyropode

Cependant, on distingue quelques différences entre les deux appareils : la plus grosse différence est que l’hoverboard ne possède pas de guidon, contrairement au gyropode. De plus, il est de plus petite taille car plus compact, et est donc plus pratique à transporter. L’hoverboard est également moins cher et peut être doté d’options comme le Bluetooth ou les LED, contrairement au gyropode. Enfin, il dispose de deux moteurs, contre un seul pour le gyropode.

L'hoverboard aquatique, qu'est-ce que c'est ?

L’hoverboard aquatique est la version aquatique de l’hoverboard, comme son nom l’indique. Inventé par le français Francky Zapata, il consiste en une planche reliée à un jet-ski et qui flotte dans l’air grâce à la puissance de l’eau. Il est possible d’effectuer de nombreuses figures et saltos avec un hoverboard aquatique.

Combien coûte un hoverboard ?

Le coût d’un hoverboard dépend de plusieurs facteurs :

  • Le modèle
  • La marque
  • Les options (Bluetooth, télécommande, LEDs…)

Pour vous donner une fourchette de prix, on peut dire qu’un hoverboard coûtera en général entre 100 € et 1 000 €.

Où acheter un hoverboard ?

Si vous souhaitez investir dans un hoverboard, vous pourrez en acquérir un soit auprès d’un spécialiste soit sur une une marketplace.

Si vous optez pour une marketplace, comme Cdiscount, Fnac ou Amazon, vous aurez l’avantage d’avoir le choix du modèle que vous souhaitez. En effet, les marketplaces proposent des produits de plusieurs vendeurs, et vous pourrez donc comparer les marques et les modèles avant de vous décider. De plus, les prix sont souvent réduits. L’inconvénient est que le service après-vente (garantie, contact avec le vendeur) est souvent minime.

Voir les hoverboards en vente sur Amazon

Si vous vous dirigez vers un spécialiste, il faut savoir que vous payerez souvent plus cher pour le même produit. Mais le service après-vente est de meilleure qualité et vous pourrez, à l’achat, être conseillé par un spécialiste qui vous aidera à faire le bon choix en fonction de vos attentes.

Parmi les spécialistes en ligne, on a Hover-store, WegoBoard

Si vous souhaitez acheter un hoverboard made in France, sachez que c’est possible aussi ! La start-up Newshoot propose depuis récemment des hoverboards fabriqués en France. Newshoot commercialise deux types de hoverboards : un hoverboard urbain, pour la ville, et un hoverboard tout-terrain pour les balades en campagne. Il faudra débourser entre 230 € et 549 € (en fonction du modèle) pour acquérir un hoverboard fabriqué en France.

Existe-t-il des compétitions de hoverboard ?

S’il n’existe pas encore de compétitions internationales de hoverboard officielles, il existe des figures qui font de ce mode de transport un sport extrême, au même titre que le skateboard ou le surf. Parmi les figures officielles, on trouve la Vrille « No Hand », la Vrille 360, la Double vrille 720, laTriple vrille 1080, la Quadruple vrille 1440, le board grab… Il ne vous reste plus qu’à vous lancer pour devenir un champion de hoverboard !